Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wakeupterre

Wakeupterre

Écologie, environnement, politique, psychologie, croyances, relations humaines, spiritualité... Un changement de société commence par se changer soi-même !


Le judaïsme : la première religion

Publié par Aurélie Loultcheva sur 28 Février 2017, 20:51pm

Catégories : #Spiritualité, #Religion, #Découverte de cultures

 

J'ai décidé de parcours la foi des trois religions monothéïstes.Pour le premier article de cette série consacrée aux religions, mon regard se tournera d'abord vers le Judaïsme, première religion monothéïste datant de plus ou moins -2000 ans avant notre ère.

 

Nous ne nous attacherons pas à publier l'histoire du peuple juif, wikipédia est là pour ça. Mais nous nous attacherons à détruire les amalgames entre le sionisme et le judaïsme qui représentent aujourd'hui un danger et nous nous attacherons également à tenter de découvrir la croyance des juifs. Tout cela dans le but de rapprocher les trois religions les unes des autres.

 

Le judaïsme, une religion finalement méconnue

 

On a tous entendu parler des juifs que ce soit par l'histoire : les nombreuses persécutions dont ils ont fait l'objet, la shoah, mais aussi par Israël et son interminable guerre contre la Palestine, etc. Mais finalement, que sait-on des vrais juifs et de leur foi ?

 

Tout comme l'Islam et les musulmans, cette religion est mal connue, parfois mal comprise. Les amalgames sont encore trop courants entre Israëliens et juifs, entre sionisme et judaïsme, etc. laissant place à de nombreuses incompréhensions voir à de l'antisémitisme injustifié. En effet, la colonisation de la Palestine par Israël et les abus des colonisateurs envers les colonisés ont engendré une haine du juif, surtout chez les peuples arabo-musulmans.

 

Pourtant, de nombreux juifs, savants et rabbins sont contre l'Etat d'Israël qu'ils jugent criminel et contraire à leur foi et beaucoup d'entre eux souhaitent un Etat palestinien côte à côte et en paix avec Israël, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

Différences entre sionisme et judaïsme

 

Le judaïsme, religion de Moïse, a plus de 4000 ans, alors que le sionisme lui, est une idéologie politique nationaliste apparue au 19ème siècle. C'est donc extrêmement récent par rapport à l'origine du peuple juif. On a donc d'un coté, une religion, et de l'autre, une politique.

 

Le sionisme prône un Etat "exclusivement juif" destinée uniquement au peuple juif. Le sionisme rejette donc la Palestine et le peuple palestinien pour lui vouer une guerre sans merci. On considère que le premier ministre israëlien Benyamin Netanyahou en est l'incarnation.Les juifs dénoncent cette idéologie qu'ils considèrent contraire à leur foi. Notamment parce que le sionisme est né, selon les juifs, pour mettre fin à l'Exil des juifs imposé par la Torah.

 

En effet, dans la Torah, Dieu annonce à Abraham : "« Sache que ta descendance séjournera dans une terre étrangère, où elle sera asservie et opprimée… » [Genèse 15,13]. Mais cependant, dans la croyance juive toujours, le peuple juif n'est pas autorisé à retourner en terre d'Israël avant que Dieu ne leur en donne la permission, ils ne sont pas habilités ni autorisés à créer un Etat juif. Pour les juifs qui ont étudié la Torah, le sionisme et l'Etat d'Israël sont une hérésie.

 

Tout d'abord, les sionistes ont pris comme prétexte l'antisémitisme ambiant au 19ème siècle pour justifier leur envie d'avoir un Etat pour le peuple juif et aussi par le fait que si les autres peuples ont leur Etat, pourquoi eux n'en ont-ils pas le droit ? Les savants de la Torah dénonce donc par là l'idéologie sioniste qui consiste à détruire l'identité transnationale juive pour en faire une identité nationale à l'instar des autres nations.

 

lls dénoncent l'envie des sionistes d'exclure les palestiniens de leur propre terre afin de créer un Etat uniquement habité par des juifs. Le judaïsme prône la paix et souhaite le vivre ensemble des musulmans et des juifs. Ils dénoncent la colonisation, le contrôle économique de la Palestine par Israël.

 

Notons que si, aujourd'hui, le sionisme est bel et bien présent et qu'il a infiltré le gouvernement israëlien, il a longtemps rencontré une farouche opposition chez les juifs ce qui fit de lui un mouvement marginal pendant une longue période. L'Etat d'Israël a été possible car, selon les juifs, les sionistes ont instrumentalisé et utilisé la Shoah a coup de propagande afin de justifier la création de l'Etat d'Israël et aujourd'hui encore la shoah ne cesse d'être utilisée pour légitimer cet Etat.

 

Mettons donc en garde, tout ceux qui pensent encore aujourd'hui que juif = sioniste, ceux qui pensent que parce qu'on est juif, on est anti-palestinien ou antimusulman. Ils sont les mêmes qui pensent que daesh = Islam. Ne tombons pas dans le piège de ceux qui tentent de diviser et de pervertir la religion, de la mettre comme cause principale de tous les malheurs et violences de la terre. Les rapprochements simplistes sont à bannir de toute pensée qui se veut intellectuelle.

 

Les fondements du judaïsme

 

Les juifs sont soumis à la Torah qui prône, comme les autres religions, l'unicité de Dieu et la soumission à ses préceptes. La Torah, de même que le Talmud (loi orale) régissent tous les principes de la vie du juif.

 

Comme les piliers de l'Islam, le judaïsme a aussi ses fondements et commandements. Les commandements sont au nombre de 613. Ils ont également 13 principes de Foi :

 

1) La croyance en l'existence d'un Dieu, cause première de tout ce qui existe dans l'Univers

2) La croyance en l'unicité de Dieu

3) La croyance en l'immatérialité de Dieu

4) La croyance en l'éternité de Dieu

5) La croyance en l'impératif de n'adorer que Dieu et de ne vouer un culte qu'à Lui seul

6) La croyance au fait que Dieu communique avec les Hommes à travers les prophètes

7) La croyance en la primauté de la prophétie de Moïse

8) La croyance en l'origine divine de la Torah

9) La croyance en l'immuabilité de la Torah

10) La croyance en l'omniscience et la providence de Dieu

11) La croyance en la récompense ou le châtiment divin

12) La croyance en l'avènement du Messie qui viendra sauver le monde du mal

13) La croyance en l'insurrection des morts

 

Peu importe donc, ce que l'on dira, malgré les interprétations malhonnêtes qui peuvent tenter à justifier nos actes et nos idées barbares, pour le vrai croyant, le judaïsme a, presqu'à l'identique, les même fondements que l'Islam ou le Christianisme. Et comme dit plus haut, si le sionisme est une idéologie de guerre, ce que prône la Torah et le Talmud est tout autre...

 

"Ce que tu détestes pour toi même, le fais pas à ton prochain" (Chabbath, 31a)

"Que la propriété de ton voisin te soit aussi chère que la tienne" (Aboth II, 17)

"Que l'honneur de ton voisin soit aussi cher que le tien" (Aboth II, 15)

"Ne détourne pas la main de faire le bien" (Talmud)

 

N'oublions pas que Jésus, jugé être le meilleur et le plus parfait de tous les hommes et auteur de la très célèbre phrase : "tu aimeras ton prochain comme toi même", était juif et connaissait parfaitement la Torah. La violence n'est jamais le produit de la religion de Dieu mais n'est que la conséquence de la bêtise de l'Homme.

 

Le chemin du devoir dans ce monde est la route du salut en un monde meilleur.

Proverbe juif

Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion
Le judaïsme : la première religion

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents