Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wakeupterre

Wakeupterre

Écologie, environnement, politique, psychologie, croyances, relations humaines, spiritualité... Un changement de société commence par se changer soi-même !


La dégénérescence de la jeunesse dans le rap

Publié par Aurélie Loultcheva sur 29 Novembre 2016, 18:23pm

Catégories : #Dénonciation, #Musique

La dégénérescence de la jeunesse dans le rap

La mise à mal de la jeunesse actuelle par le rap est un sujet qui me semble important d'aborder.

 

J'aurai pu parler des autres courants musicaux, mais il faut être réaliste : sexe, drogue, argent, violence, ce sont tous des concepts qu'on retrouve principalement dans le rap aujourd'hui. Bien sûr dans le passé, d'autres courants nous ont influencé de la même manière et d'autres courants comme le rock ou le métal ont souvent comme chanson ces même sujets...

 

Cependant, le rap n'a pas toujours été ce qu'il est. Avant, une grande partie des artistes étaient engagés et proposaient des sons avec des messages beaucoup plus importants et beaucoup plus utiles qu'aujourd'hui. Comme 2Pac, IAM, Keny Arkana, etc.

 

Malheureusement, les rappeurs mis sur la toile, qui apparaissent dans tous les TOP 10, sont trop souvent des Booba, Kaaris, Gradur, Maître-Gims, Lacrim, Swagg Man etc.

 

Autant de rappeurs qui n'ont finalement rien à raconter si ce n'est leur amour et leur dévotion pour l'argent, la drogue, et les grosses fesses. Leur but ? Faire de l'argent, et c'est tout, à n'importe quel prix. En usant bien sur, de la liberté d'expression.

 

Oui c'est cela que notre jeunesse écoute et ces même rappeurs commerciaux sont même reconnus en tant qu'artiste, sont invités sur des plateaux TV, interviewés et mis en avant à la télévision, à la radio, sur internet,... Adorer l'argent, adorer les grosses bagnoles et les femmes du style Kim Kardashian ou Nabilla, c'est ça qui se cache derrière leur musique. Alors que ceux qui ont un réel message à faire passer, qui protestent contre des causes justes, ceux-là ne sont jamais entendus et ne sont jamais écoutés...

 

Pourquoi laisse-t-on passer ça ? Il n'est pas étonnant de voir des jeunes vouloir imiter leur rappeur préféré dans toutes ses dérives. Il n'est pas anodin de constater une augmentation de la drogue, de la violence, d'une déviance liée aux pratiques sexuelles au sein de la jeunesse.

 

Autant de dérives qui arrivent parce que ces rappeurs prônent le fait de faire de l'argent, toujours plus d'argent (peu importe la manière d'ailleurs), d'être macho envers les femmes, de ne les choisir que pour leur corps pour ensuite les jeter après, d'être ouvert à la prise de drogues (ben quoi, tous les rappeurs en consomment !), de mal parler, etc

 

De plus, les clips qui vont avec leur musiq..daube, vont dans le même sens. Messages et signes subliminaux, femmes vulgaires, billets qui volent, armes à feu et j'en passe !

 

Voyez par vous même...

 

Blackash : "Si le sexe serait d'la drogue, y aurait une putain d'partouz"

 

Booba : "Si y'a des biatches partout, c'est que j'suis dans la boîte/Si ça fait mal, que tu cries, que tu jouis, c'est que j'suis dans ta chatte"

 

Booba : "Ferme un peu ta gueule, va me faire un steack frite !"

 

Kaaris : "Tu peux t’faire bouffer la chatte sans qu’on t’laisse ton ticket d’caisse"

 

Swagg Man : "Levrette j'ouvre ma braguette j'fini dans son pussy. J'ai les couilles et les narines dans la blanche comme Tony"

 

Azuul Smith : "L'argent ne fait pas le bonheur, non, le biff c'est la vie !"

 

La Fouine : "J’suis chaud comme le charbon, chienne goûte ma chicha"

 

Gradur : "J’vais la fumer par le cul d’joint, et cracher l’sperme comme la bronchite. Petit enfant d’pute, ramène moi ta salope"

 

Malheureusement, cette liste est très loin d'être exhaustive. Ces phrases sont courantes dans le rap/trap français actuel. Ces célébrités, millionnaires pour la plupart, n'ont aucune gène et ne voient aucun problème à pervertir la jeunesse de la sorte. Pourquoi arrêteraient-ils si les jeunes accrochent ? On est loin de s'imaginer le nombre d'enfants que ces gens égarent et mettent en pratique leur discours !!!

 

Une illustration vaut mieux que de longues phrases...

 

Arrêtons d'écouter ces daubes et arrêtons de laisser nos gosses en faire de même !

 

Soit on fait le bien, soit on fait le mal. Et ce monde a plus que besoin de redonner de vraies valeurs à la jeunesse ainsi qu'un espoir d'un avenir meilleur. C'est très loin de ce que ces rappeurs leur apportent.

 

--> Nul ne peut se prétendre rappeur, s'il ne fait pas du rap engagé !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents